Vous êtes ici : Accueil / Aide alimentaire / Epicerie sociale

Epicerie sociale

Les Assises sociales de Jette ont révélé la nécessité de disposer à Jette d’une offre complémentaire dans le domaine de l’aide alimentaire, sous la forme d’une épicerie sociale. A cette fin, le CPAS et la commune de Jette ont demandé et obtenu un subside auprès du ministère fédéral des affaires sociales.

LégumesQu’est-ce qu’une épicerie sociale ? Il s’agit d’un commerce qui propose aux personnes défavorisées (identifiées sur base d’une enquête sociale) des produits à coût réduit (en général 50% du prix du marché) et qui combine ce faisant de nombreux avantages. 

Différents avantages

La démarche vise avant tout à donner une valeur réelle aux produits et par conséquent rendre aux usagers un sentiment de dignité. Autre avantage : grâce aux achats collectifs, aux dons ou à la récupération de denrées invendues dans les grandes surfaces, la qualité des aliments est augmentée, notamment grâce à la présence de produits frais. Enfin, l’épicerie sociale peut aussi devenir un lieu de cohésion et de contact, grâce à l’organisation d’ateliers de cuisine, de cours de gestion de budget, ou encore à la présence d’un espace cafétéria avec accessibilité internet.

Projet sur les rails

A ce stade, le projet n’est pas encore défini dans les détails. Ce sera la tâche du développeur de projet qui sera engagé grâce au subside. Il aura pour mission de créer une structure juridique autour du concept, de trouver un lieu et de mettre sur pied le financement. Il sera aussi chargé de développer des contacts dans le but de créer à Jette une véritable plateforme de l’aide alimentaire, rassemblant tous les acteurs actifs dans le domaine (commune, CPAS, restaurants sociaux, Centre d’entraide, Croix-Rouge, bénévoles, …).

Si l’ouverture de l’épicerie sociale n’est pas prévue avant 2016, le projet est aujourd’hui déjà bien sur les rails.